Le Guatemala victime des Crises Economiques et Alimentaires

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a exprimé vendredi sa profonde inquiétude concernant la situation alimentaire au Guatemala, alors que le Président Alvaro Colom a annoncé qu’un « état de calamité » avait été déclaré pour répondre aux graves pénuries alimentaires.

Des femmes et des enfants sont pris dans le tourbillon de cette crise alimentaire et se battent de manière désespérée pour survivre, a ajouté le PAM dans un communiqué.

La combinaison de la crise économique mondiale, des prix alimentaires élevés, de la chute des transferts d’argent par les expatriés, du chômage et de la pauvreté, en plus du manque de pluies dû à El Nino, a conduit à une situation qui menace la vie des gens pauvres vivant dans les campagnes.

Près de 50% des enfants âgés de moins de 5 ans au Guatemala souffrent de sous-nutrition chronique. Selon les autorités locales, 54.000 familles vivent dans le « corridor de la sécheresse », dans l’est du pays, ne peuvent pas avoir accès à la nourriture dont elles ont besoin. Le manque de pluies signifie que les récoltes de maïs et de haricots ont été durement affectées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.