Grippe, la préfecture lance la surveillance “populationnelle” 

Le signalement et le dépistage des cas individuels ont été arrêtés ; la surveillance est désormais « populationnelle ». Conformément aux prescriptions de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) il s’agit désormais de donner “un ordre de grandeur qui est donc affecté d’une marge d’incertitude”. “L’objectif est de mesurer l’évolution de l’épidémie afin d’ajuster les mesures de prévention et de contrôle” précise la préfecture de région.

Le constat des services déconcentrés est simple : “toutes les personnes grippées ne consultent pas et beaucoup ont peu de symptômes. Il est donc devenu difficile de les repérer et de les tester ; ainsi, le nombre de prélèvements positifs pour le nouveau virus ne reflète plus la réalité. Par ailleurs, pour la très grande majorité des patients la grippe évolue favorablement sous traitement symptomatique et le prélèvement n’a pas d’intérêt pour orienter la prise en charge”.

Une surveillance populationnelle consiste donc à observer l’évolution de l’épidémie de Grippe A “à partir de plusieurs indicateurs complémentaires les uns des autres” : le nombre des consultations pour grippe clinique en médecine de ville, la surveillance des épisodes de cas groupés et les variations du taux de mortalité.

Dans ce contexte, la circulation du virus A (H1N1) 2009 se serait “intensifiée” en Midi-Pyrénées au cours de la semaine écoulée.

Conséquence directe dans les écoles : sur les 12 918 classes que compte l’académie, 3 classes ont été fermées : une classe de l’école de la commune de Goudourville dans le Tarn-et-Garonne (fermée du 11 au 16 septembre inclus), d’une classe de 1ère S du lycée Victor Hugo à Gaillac dans le Tarn (fermée du 9 au 14 septembre inclus) et d’une classe de 3ème du collège du Girbet de Saverdun dans l’Ariège (fermée du 8 au 14 septembre inclus).

Une école a également été fermée suite au signalement de cas suspectés de grippe A H1/N1. Il s’agit de l’école de Castelnau-Montratier dans le Lot (fermée du 8 au 13 septembre inclus).
Enfin, en Haute-Garonne, le mercredi 9 septembre, l’Institut Supérieur d’Optique, établissement d’enseignement supérieur privé situé à Toulouse, a fait l’objet d’une décision de fermeture (du 10 au 15 septembre inclus). Cette décision a été prise à la suite du signalement de 8 cas cliniques d’étudiants présentant les symptômes de la grippe.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.