Vague de migration népalaise aux Etats Unis

Plus de 20.000 réfugiés bhoutanais ont déjà quitté le Népal pour commencer une nouvelle vie dans des pays tiers dans le cadre de l’un des plus importants programmes du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) en matière de réinstallation. La réinstallation des réfugiés bhoutanais depuis les sept camps situés dans l’est du Népal a commencé en novembre 2007, avec un soutien appuyé de la part du gouvernement du Népal, de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et des pays de réinstallation. Ces réfugiés sont arrivés au Népal depuis le Bhoutan au début des années 1990, ils fuyaient des tensions ethniques, a indiqué le HCR.

Le 20.000ème réfugié bhoutanais à bénéficier de la réinstallation est Sita Budhathoki, âgée de huit ans. Elle a quitté le Népal lundi avec ses parents et ses frères et soeurs pour Des Moines, dans l’Etat de l’Iowa aux Etats-Unis. Les Etats-Unis ont accueilli le plus grand nombre de réfugiés bhoutanais, quelque 17.612 d’entre eux se trouvant désormais dans des Etats comme le Texas, l’Etat de New York, la Géorgie, l’Arizona, la Pennsylvanie et la Californie ou d’autres.

D’autres pays offrent la réinstallation à des réfugiés bouthanais comme l’Australie (846), le Canada (674), la Norvège (299), la Nouvelle-Zélande (294), le Danemark (172) et les Pays-Bas (122).

Plus de 78.000 réfugiés ont déjà fait part de leur intérêt pour la réinstallation et quelque 5.000 autres devraient quitter le Népal pour des pays tiers d’ici la fin de cette année.

Dans les camps du Népal, le HCR continue à informer les réfugiés sur la réinstallation et d’autres choix, afin qu’ils puissent prendre une décision en toute connaissance de cause pour leur avenir. L’agence organise régulièrement des sessions d’;information, des groupes de discussion et des accompagnements psychologiques individuels. Des programmes spécifiques d’information sont organisés pour les réfugiés marginalisés et vulnérables. Les réfugiés peuvent aussi suivre des cours d’anglais et des formations professionnelles qui les aident à préparer leur vie dans un nouveau pays.

En parallèle avec la communauté internationale, le HCR continue à plaider pour le choix du retour volontaire au Bhoutan pour les réfugiés qui le souhaitent. Quelque 91.000 réfugiés originaires du Bhoutan se trouvent toujours au Népal. Un grand nombre d’entre eux vivent en exil depuis plus de 18 ans.

Articles Récents

L’émouvant hommage d’Airbus à Bernard Ziegler

L’émouvant hommage d’Airbus à Bernard Ziegler

L'un des cadres visionnaires d'Airbus, Bernard Ziegler est décédé. Airbus a rendu hommage à ce pionnier de l'aviation qui a…

5 mai 2021
Toulouse : un robot pour l’ablation d’une tumeur aux reins

Toulouse : un robot pour l’ablation d’une tumeur aux reins

Une équipe de chirurgiens du CHU de Toulouse a expérimenté avec succès une nouvelle technique pour l'ablation de certains formes…

5 mai 2021
Tarbes. des Pompiers agressés lors d’une intervention : 1 blessé

Tarbes. des Pompiers agressés lors d’une intervention : 1 blessé

Lors d'une intervention sur la commune d'Andrest, à quelques kilomètres au nord de Tarbes, 3 sapeurs pompiers ont été violemment…

5 mai 2021
Programme exceptionnel pour la ré ouverture de la Cinémathèque de Toulouse

Programme exceptionnel pour la ré ouverture de la Cinémathèque de Toulouse

Après les annonces gouvernementales liées à la crise sanitaire Covid19, la cinémathèque de Toulouse annonce ré ouvrir ses portes le…

5 mai 2021
Qui pour affronter le Stade Toulousain en finale

Qui pour affronter le Stade Toulousain en finale

Le Stade Toulousain a battu Bordeaux samedi en demi finale de Coupe d'Europe de Rugby. Les Toulousains affronteront en finale…

2 mai 2021
Casseurs : pourquoi ils s’attaquent au 1er mai

Casseurs : pourquoi ils s’attaquent au 1er mai

Ils s'en étaient pris à une agence bancaire, aux forces de l'ordre, leurs cibles habituelles, mais ce soir, c'est un…

2 mai 2021