Alerte à la pénurie alimentaire au Guatémala

Le Guatemala est confronté à de graves pénuries alimentaires et le Résident coordonnateur humanitaire des Nations Unies dans ce pays a décidé de lancer un appel auprès des bailleurs de fonds dans les prochains jours, a indiqué jeudi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

De graves sécheresses sont à l’origine de ces pénuries alimentaires, une situation exacerbée par de mauvaises récoltes par le passé, de faibles stocks alimentaires, une baisse des envois d’argent par les expatriés, une diminution des exportations et des investissements étrangers dus à la crise économique mondiale, selon le Programme alimentaire mondial (PAM).

Dans ce qui est appelé le « couloir de la sécheresse » au Guatemala, le nombre d’enfants affectés par une sévère sous-nutrition est trois fois supérieur à la même période de l’an passé, a précisé le PAM. Les pénuries alimentaires devraient s’aggraver, en raison de pluies irrégulières. Entre 60% et 80% de la prochaine récolte pourrait être perdue dans certaines provinces, ce qui mettrait encore plus de familles dans une situation très risquée d’insécurité alimentaire.

Le PAM, en coordination avec les agences des Nations Unies, a décidé d’allouer dans l’immédiat un total de 20 tonnes de biscuits à haute teneur énergétique et 200 tonnes d’autres denrées alimentaires pour venir en aide à 75.000 familles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.