Valérie Pecresse de passage à Toulouse

La ministre de l’enseignement supérieur et de la Recherche avait mobilisé un impressionnant dispositif policier lors de son précédent passage toulousain en pleine fronde des chercheurs.  Elle est jeudi dans la ville rose pour visiter Airbus et inaugurer l’Ecole Supérieure des Ingénieurs en Arts Chimiques et Technologiques (ENSIACET) de Labège. Elle remettra également la légion d’honneur au président de l’Université Toulouse 1 Capitole, Bruno Sire.

pecresse-malvy-cohen.jpgCandidate UMP aux élections régionales 2010 en Ile de France, Valérie Pécresse devrait affronter Jean Paul Huchon et, peut être un candidat du Nouveau Centre en la personne d’André Santini.

La ministre jadis qualifiée de “chiraquienne” était venue l’année dernière inaugurer en grandes pompes et sous hautes surveillance, l’Ecole d’économie de Toulouse.

Pour l’heure, les chercheurs et universitaires toulousains n’ont pas précisé s’ils organiseraient ou non une manifestation

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.