Les conseils de quartier démarrent à Toulouse : le calendrier complet

Les assises de la Démocratie locale avaient permis de mettre en place un mode de participation des Toulousains aux décisions de la Ville au travers des réunions de quartiers et des conseils de secteur. Chacun des six secteurs, constitue désormais une entité présentant une cohérence en termes d’aménagement urbain, de déplacement, d’équipements publics et plus généralement de vie quotidienne. Les dates des toutes les réunions.

A la manière d’un conseil municipal, présidé par le maire et l’adjoint de secteur, le conseil de secteur est public mais seuls ses membres prennent la parole. il est composé de quatre collèges :

* associations de quartiers
* 20 habitants tirés au sort : 16 à parité homme/femme et 50% – de 26 ans et 50% + de 26 ans ainsi que 4 étrangers
* représentants économiques, associations commerçants, chambres consulaires et syndicats
* élus de quartier, 2 élus d’opposition et des élus territoriaux.

L’ordre du jour est un document synthèse de toutes les remarques, idées et suggestions faites en amont par les collèges. Un jeu de questions-réponses s’installera entre le maire et son adjoint et les membres du conseil. Ce conseil sera suivi de réunions de quartier de concertations.

Calendrier des conseils présidés par le maire

Secteur 3 : le 10 septembre de 18h30 à 20h30, avec Jean-Michel Fabre, maison de quartier Croix Daurade
Secteur 6 : le 2 octobre de 18h30 à 20h30, avec Régis Godec, centre culturel Alban Minville
Secteur 5 : le 7 octobre de 18h30 à 20h30, avec Jean-Marc Barès, Maison des associations Niel Saint-Agne
Secteur 2 : le 15 octobre de 18h30 à 20h30, avec Nicolas Tissot, centre culturel Desbals
Secteur 4 : le 21 octobre de 18h30 à 20h30, avec Jean-Paul Makengo, salle Limayrac
Secteur 1 : le 5 novembre de 18h30 à 20h30, avec Sonia Ruiz, lieu à venir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.