Situation apaisée à Swat au Pakistan ?

Les services humanitaires qui travaillent au Pakistan sont en train de se recentrer des zones d’accueil vers les zones de retour des populations déplacées par les combats entre l’armée et les Taliban, afin de mieux répondre aux besoins.

Au 1er septembre, plus de 234.500 familles -soit quelque 1,64 million de personnes étaient rentrées chez elles, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Toutefois, le nombre de déplacés rentrant chez eux depuis les camps ou les communautés d’accueil s’est réduit de façon significative ces dernières semaines, selon l’OCHA.

La communauté humanitaire compte déjà 14 centres de distribution dans les zones de retour, dans les districts de Swat, Buner et Bajaur et ce chiffre est appelé à croître.

L’aide du Programme alimentaire mondial (PAM) et des agences humanitaires chargées de la distribution de nourriture a ainsi été requise pour 56.000 familles dans le district de Swat, soit 392.000 personnes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.