Le Sud Ouest pourrait manquer d’eau cet automne

En cette fin de saison estivale, la Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne, gestionnaire de la ressource en eau sur une grande partie des régions Midi-Pyrénées et Aquitaine, a fait le point sur l’état des réserves d’eau des bassins Neste et des rivières de Gascogne. Et ses perspectives sont pessimistes pour les prochains mois.

L’hiver 2009 fut certes pluvieux, et, “le complet remplissage des réserves et l’excellent niveau de l’enneigement pyrénéen a permis d’engager la campagne 2009 dans la sérénité” notent ces spécialistes de la gestion des eaux .

Par conséquence, la sollicitation des réserves a été faible en juin et modérée en juillet.

Mais, comme le précise le communiqué de cet organisme “Du fait de la poursuite de la sécheresse qui s’est installée en mai, août a été un mois très exigeant notamment au cours de la deuxième quinzaine marquée par de fortes chaleurs et une amplification du tarissement des débits. Le volume consacré au soutien des étiages et la couverture des besoins agricoles
se situe à un niveau record pour la période”.

La fin de l’été ne garantit pas un retour à la normale des niveaux d’eau. “Le retour d’expérience des automnes et hivers 2005, 2006 et 2007 rappelle que la gestion « en arrière-saison » peut être délicate” a conclu la Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne.

Dans un langage plus direct, un appel à la vigilance est d’ores et déjà lancé pour les prochains mois d’automne.

En Haute Garonne un arrêté préfectoral modère déjà la consommation d’eau.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.