Meurtre d’un journaliste Pakistanais

Le directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Koïchiro Matsuura, a condamné jeudi le meurtre le 14 août du journaliste pakistanais Sadiq Bacha Khan dans la Province frontalière du Nord-Ouest, au Pakistan.

« Je condamne le meurtre de Sadiq Bacha Khan », a déclaré M. Matsuura. « Ce crime est un coup porté à la liberté d’expression et à la liberté de la presse. J’appelle les autorités à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour mettre fin aux assassinats de journalistes, qui sont devenus alarmants dans la Province frontalière du Nord-Ouest. Je souhaite aussi rendre hommage au courage et à l’engagement de Sadiq Bacha Khan à la fois à l’égard de sa profession et pour aider les habitants de la région qu’il couvrait ».

Sadiq Bacha Khan a été abattu alors qu’il se rendait à son travail dans le centre de la ville de Madran où il était correspondant pour la chaîne de télévision Aaj TV. Il avait été auparavant Président du Club de la Presse de Madran.

Selon l’Institut international de la presse, 11 journalistes ont été tués au Pakistan au cours des deux dernières années, dont six dans la Province frontalière du Nord-Ouest.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.