La modernisation de la nationale 88 entre Albi et Rodez sur la bonne voie

carte-routes-2009.JPGLe Préfet de la Région Midi-Pyrénées Dominique Bur, a reçu jeudi une délégation de parlementaires , d’élus locaux et de représentants consulaires des départements du Tarn et de l’Aveyron pour faire un point de situation sur l’avancement du dossier de la Route Nationale 88 qui relie Toulouse à Rodez via Albi.

A cette occasion, le Préfet de Région a rappelé l’effort financier “exceptionnel” qui est envisagé d’ici à 2015 pour moderniser les routes nationales de Midi-Pyrénées.

Ainsi, Midi-Pyrénées devrait bénéficier d’une enveloppe de crédits d’Etat de 341,9 Millions d’euros sur la période.

Sur cette enveloppe, un montant de 140 Millions d’euros est d’ores et déjà fléché pour financer les deux tronçons routiers de Tanus-Croix de Mille et de Saint Jean La Mothe ainsi que le contournement de Baraqueville.

Le représentant de l’Etat dans la région a par ailleurs souligné “l’engagement très significatif non seulement du Conseil Régional de Midi-Pyrénées mais aussi des Conseils Généraux de l’Aveyron et du Tarn“. Cet engagement devrait prendre la forme au cours des prochaines semaines d’une convention d’opérations routières inspirée des conventions de ce type mises en œuvre sur la période 2000-2008. Les discussions avec les exécutifs territoriaux sont à cet égard “très avancées” précise le communiqué de presse de la préfecture.

Si la question des modalités concrètes de versement des participations de chaque partenaire reste encore à trancher, il a été indiqué que l’Etat s’engagera “très rapidement et très clairement sur les échéanciers de ses propres versements“, échéanciers qui devraient figurer dans une convention.

Ainsi, les perspectives d’achèvement de cet axe routier important pour le désenclavement de la région Midi-Pyrénées n’ont jamais été aussi favorables grâce à l’effort combiné de l’Etat, du Conseil Régional et des grandes collectivités territoriales directement concernées par cette ambitieuse opération routière.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.