177 milliards abondés au fond de développemet pour l’Irak

Environ 165 milliards de dollars provenant des ventes à l’exportation de pétrole et de produits pétroliers irakiens ont été déposés au Fonds de développement pour l’Irak entre sa création en 2003 et décembre 2008, selon un rapport du Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon publié mercredi.

Un montant de 10,4 milliards de dollars, correspondant au solde des fonds du programme « Pétrole contre nourriture » placés sur un compte séquestre par l’ONU, et un montant de 1,5 milliard de dollars correspondant au produit d’avoirs gelés ont également été déposés au Fonds pendant la même période.

Le produit des exportations pétrolières de l’Irak est versé au Fonds, créé en application de la

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.