Nouvel assassinat politique au Mexique

Armando Chavarría Barrera, président de l’Assemblée législative de l’Etat de Guerrero -sud du Mexique-, a été abattu devant son domicile. Le Parti de la Révolution Démocratique, sa formation politique, a dénoncé un « assassinat politique », signalant que 25 de ses militants ont été tués de façon similaire depuis le début de l’année.

Le Parti socialiste français a condamné ce crime et “espère, comme l’ont demandé le chef de l’Etat et l’ensemble des forces parlementaires mexicaines, que l’enquête permettra l’identification et la condamnation des auteurs de ce forfait. La justice est en ces moments de grandes violences une nécessité pour l’Etat de droit mexicain.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.