Le Stade Toulousain décide de re jouer à la Toulousaine

Beau match samedi sur la pelouse surchauffée des Sept Deniers. Dans une atmosphère caniculaire et dans un stade Ernest Wallon plein comme un oeuf, les toulousains affrontaient Brive pour le compte de la deuxième journée de championnat de Top 14. Pour ce premier match à domicile des Rouge et Noir la consigne était simple : du jeu, du jeu et encore du jeu.

Et les brivistes eux aussi, quoique dépassés dans la plupart des secteurs ont eu le mérite de ne pas fermer le match.

Le match justement a rapidement été “plié”. Les toulousains ont d’entrée pris les brivistes à la gorge pour ne jamais les lâcher. Sur une magnifique action Cédric Heymans a, le premier, aplati dans l’embut adverse.

Le pied de Jean Baptiste Elissalde, de retour en forme internationale, a largement aggravé l’addition. Si bien qu’à la mi temps les toulousains menaient déjà 19 à 0.

Malgré des supporters quelques peu atomisés par la trop forte chaleur une Ola a accueilli l’essai d’un Maxime Médard auteur quelques secondes auparavant d’une boulette dans ses 22.

Essais d’Heymans puis Médard : il ne manquait plus que Vincent Clerc. L’ailier a assuré le point du bonus offensif en marquant à son tour à l’issue d’une nouvelle cavalcade toulousaine. A noter que sur l’action Maxime Médard, arrêté à quelques centimètres du but par 4 ou 5 joueurs brivistes est sorti blessé.

Score final 38 à 0, le point du bonus offensif et de la confiance engrangée avant le choc de la première journée face à Perpignan … et en terres catalanes !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.