Molex : sur demande de Sarkozy, Estrosi nomme un médiateur

Nouvel épisode de la crise sociale Molex du nom de l’équipementier automobile américain qui prépare la fermeture du site de Villemur sur Tarn. Quelques 300 salariés risquent de se retrouver sur le carreau. Dans la semaine, la justice avait condamné les dirigeants de Molex pour avoir décidé un lock out du site, jugé illégal.

Christian Estrosi, ministre chargé de l’Industrie et maire de Nice, a reçu l’engagement de la direction de l’entreprise Molex, de mettre fin à son refus de laisser pénétrer librement sur le site les représentants du personnel a indiqué jeudi soir un communiqué du ministère de l’économie.

Le gouvernement estime désormais que “les conditions sont donc réunies pour la nomination d’un médiateur conformément à la demande exprimée par le président de la République”.

Christian Estrosi, a décidé de confier cette mission à Francis Latarche.

Directeur départemental du travail de l’emploi et de la formation professionnelle de la Haute-Garonne d’avril 2005 à juillet 2007 après avoir exercé ces fonctions dans les Pyrénées Atlantiques de septembre 1999 à mars 2005, Francis Latarche a, de par ses activités passées, une expérience reconnue en matière de médiation.

“Comme le souhaite le président de la République, il aura pour mission de renouer un dialogue social constructif entre la direction et les organisations syndicales, en vue d’élaborer des solutions positives” précise le communiqué officiel.

Francis Latarche commencera sa médiation en début de semaine prochaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.