Au Népal les droits des femmes seraient menacées

Les droits des femmes au Népal sont de plus en plus menacés par les violences liées au genre (viols, dots, chasses aux sorcières) alors que la violence domestique et les discriminations continuent d’être profondément enracinées dans ce pays, estime le bureau du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) dans ce pays.

Dans ce contexte, le bureau du HCDH et la Commission nationale des femmes (NWC) ont organisé lundi un atelier sur une stratégie commune pour renforcer les droits des femmes.

Cette initiative entre dans le cadre de la collaboration entre la Commission nationale des femmes et le bureau du HCDH avec pour objectif de protéger les droits des femmes et de promouvoir la justice. En juin, le HCDH a organisé une formation avec la Commission nationale des femmes pendant deux jours sur les droits fondamentaux.

« La Commission nationale des femmes a un rôle vital à jouer pour encourager les femmes au Népal à prendre des responsabilités et à garantir l’accès des femmes à la justice », a déclaré la représentante adjointe du HCDH dans ce pays, Jyoti Sanghera. « Le bureau du HCDH au Népal compte sur une collaboration fructueuse avec la Commission nationale des femmes, ainsi qu’avec la société civile et la Commission nationale sur les droits fondamentaux, dans ces tentatives pour renforcer les droits des femmes », a-t-elle ajouté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.