Molex : le juge des référés condamne la fermeture du site

Nouvelle victoire judiciaire pour les salariés de l’entreprise Molex à Villemur sur Tarn dans la banlieue de Toulouse. Après la décision rectifiant le plan de licenciement, le juge des référés de Toulouse a décidé mardi que la décision de la direction de Molex de fermer le site par mesure de sécurité était illégale.

La fermeture définitive du site est prévue pour le mois d’Octobre prochain.

Plus de 280 familles sont menacées.

Les salariés espèrent une réorganisation du site consacré à la sous traitance pour l’industrie automobile.

L’usine de Villemur-sur-Tarn était bloquée par les salariés depuis le 7 juillet.

Le site avait été fermé provisoirement “pour garantir la sécurité des employés (administratifs non grévistes) et des vigiles de l’usine” après un incident ayant opposé sur le site un dirigeant de l’entreprise à des salariés, selon la direction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.