Jerusalem Est : appel international contre les expulsions de Palestiniens

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a appelé Israël à ne pas procéder à d’autres expulsions de familles palestiniennes de Jérusalem-Est, après celle de deux familles vivant dans le district de Sheikh Jarrah.

« L’UNRWA salue les déclarations cette semaine par la communauté internationale qui déplorent les expulsions des deux familles », souligne l’office dans un communiqué. Il dit resté « préoccupé pour les autres familles de réfugiés dans la zone » et par la possibilité d’autres expulsions. « Nous continuerons à surveiller la situation de près », ajoute-t-il.

Les familles expulsées dimanche matin de leurs maisons où elles vivaient depuis plus d’un demi-siècle, sont toujours sous le choc, affirme l’UNRWA. « Les enfant sont particulièrement traumatisés. L’impact humanitaire durable sur les 53 personnes directement affectées, dont 20 mineurs, ne peut pas être sous-estimé », ajoute-t-il. « Voir des colons être escortés pour entrer dans les maisons où certains membres de la famille sont nés a particulièrement bouleversé ces réfugiés ».

Selon l’UNRWA, les expulsions violent les droits des réfugiés et le droit international. Il appelle « les autorités israéliennes à éviter de prendre des mesures supplémentaires pour expulser d’autres membres de la communauté de réfugiés palestiniens à Sheikh Jarrah et à réinstaller les familles expulsées comme le Coordonnateur spécial des Nations Unies l’a demandé. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.