Ecologie : le siège de l’ONU sera rénové

Une fois sa rénovation achevée dans quelques années, le siège de l’ONU à New York aura réduit fortement ses émissions de gaz à effet de serre et contribuera ainsi à la lutte contre le changement climatique, s’est félicité mercredi le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

« La consommation totale d’énergie du siège de l’ONU sera réduite de plus de 50%. Les émissions de gaz à effet de serre chuteront de plus de 45% », a souligné M. Ban lors de sa conférence de presse mensuelle au siège des Nations Unies. « C’est un exemple des mesures concrètes que les organisations, les entreprises et les individus peuvent prendre pour rendre plus verte et plus prospère la planète ».

Il a souligné que le bâtiment de l’ONU rénové incorporerait certaines des caractéristiques les plus novatrices en termes de construction pour améliorer son efficacité et les économies d’énergie, en particulier une nouvelle façade vitrée et un système de chauffage, de ventilation et d’éclairage amélioré. « Nous ne vivrons plus dans ce que certains ont décrit comme un immense terrarium », a-t-il dit.

Il a rappelé qu’une partie du personnel du siège avait déjà déménagé dans des immeubles loués par l’Organisation à Manhattan afin de permettre le lancement des travaux de rénovation. « De nombreuses manières, la rénovation est un symbole extérieur de notre renouveau intérieur », a-t-il dit.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.