Appel à vigilance dans les piscines privatives

Jeudi 16 juillet 2009, une fillette de 20 mois est décédée par noyade, dans une piscine privative, en Haute-Garonne. Ce douloureux événement rappelle que l’usage de ce type d’équipement présente des risques importants, en particulier pour les enfants en bas âge.

Le Préfet de la région Midi Pyrénées, Dominique Bur a donc décidé de rappeler la réglementation en vigueur à tous les élus des communes de la Haute-Garonne et à la presse.

Rappel : depuis le 1er janvier 2004, les piscines privatives nouvellement construites doivent être pourvues d’un dispositif de sécurité normalisé (de type barrières de protection, couvertures, abris, alarmes), visant à prévenir le risque de noyade.

Depuis le 1er janvier 2006, toutes les piscines installées avant le 1er janvier 2004 doivent être équipées d’un dispositif de sécurité de même type. La même obligation a été instituée pour les piscines des habitations données en location saisonnière.

Il est à noter que ces dispositifs ne remplacent en rien la surveillance active et permanente des enfants.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.