Nouveau meurtre d’un journaliste mexicain

Le directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Koïchiro Matsuura, a condamné mardi le meurtre le 14 juillet au Mexique du journaliste Ernesto Montañez Valdivia.

« Je condamne le meurtre d’Ernesto Montañez Valdivia. Les attaques contre des journalistes menacent le droit de l’homme fondamental qu’est la liberté d’expression. Les médias contribuent de façon importante à la démocratie et à l’Etat de droit. J’appelle les autorités à faire tout leur possible pour trouver les coupables des crimes perpétrés contre des professionnels des médias. Et ce dans l’intérêt de la société mexicaine dans son ensemble », a dit M. Matsuura, cité dans un communiqué de l’UNESCO.

Ernesto Montañez Valdivia, rédacteur du magazine Enfoque du journal El Sol de Chihuahua, a été abattu alors qu’il se trouvait dans un pick-up conduit par son fils de 17 ans qui a pour sa part été gravement blessé.

Selon la Société Interaméricaine de Presse (SIP), quatre autres journalistes ont été tués au Mexique cette année.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.