A Jerusalem Est : des palestinines évincés au profit de colons

Le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, a exprimé lundi sa préoccupation face à l’éviction du propriétaire d’une maison palestinienne de Sheikh Jarrah, à Jérusalem-Est, au profit de colons israéliens.

« La récente vague d’ordonnances d’évictions et de démolitions de maisons à Jérusalem-Est est contraire à la Feuille de route pour le Moyen-Orient », a déclaré Robert Serry, à propos de l’éviction ordonnée par la Haute Cour israélienne.

« Toute activité de colonisation à Jérusalem-Est est contraire au droit international et ne saurait préjuger de l’issue des négociations », a-t-il ajouté.

Le Coordonnateur a appelé à la retenue de toutes les parties et exhorté Israël à s’abstenir de recourir à des mesures unilatérales à Jérusalem-Est de nature à enflammer une situation déjà tendue et à saper la confiance dans la solution des deux Etats, a rapporté un porte-parole du Secrétaire général.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.