Soudan : l’ONU va renforcer sa présence dans une zone pétrolifère

Le représentant spécial du Secrétaire général pour le Soudan, Ashraf Qazi a salué l’engagement du Parti du congrès national (NCP) et le Mouvement pour la libération du peuple soudanais (SPLM) de respecter l’arbitrage de la Cour permanente d’arbitrage sur Abyei, mais il s’est élevé contre toute possibilité de violences à l’annonce du verdict, indique un communiqué de la Mission des Nations Unies au Soudan (UNMIS) publié lundi.

Ashraf Qazi sera à Abyei le 22 juillet, lors que la sentence sera rendue. Il a exprimé sa préoccupation à propos de plusieurs violations de la Feuille de route pour Abyei par des éléments armés.

« Nous avons eu ces dernières semaines plusieurs informations et confirmations de la présence de soldats de la SPLA et d’éléments des forces de police du Sud Soudan dans la zone, surtout autour d’Agok », a t il dit, soulignant qu’il s’agissait de violations flagrantes de l’Accord.

Abyei est une ville et un district du Sud Kordofan, considéré comme un territoire charnière entre le Nord et le Sud Soudan, et qui dispose d’importantes réserves de pétrole. En mai 2008, une grande partie de la ville d’Abyei a été rasée lors de combats entre l’armée soudanaise et les forces de la SPLA, faisant des dizaines de morts et causant le déplacement de près de 25.000 civils.
L’UNMIS va renforcer sa présence dans la région, mais M. Qazi a souligné que la protection des civils dépendait du gouvernement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.