Une Bourse UNESCO pour les jeunes chercheurs des Pays en Développement

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) appelle les jeunes chercheurs des pays en développement à poser leur candidature pour les bourses du Programme UNESCO-Keizo Obuchi, financé pour la dixième fois consécutive par le Japon, à travers des fonds-en-dépôt consacrés au développement des ressources humaines.

Ce programme de bourses de recherche qui porte le nom de Keizo Obuchi, ancien Premier ministre japonais, connu pour son engagement en faveur du développement, offre un total de 20 bourses de recherche d’une valeur maximale de 6.000 à 10.000 dollars chacune. Elles sont destinées à des chercheurs de niveau universitaire supérieur (titulaires d’un Master Degree ou d’un titre équivalent) dans quatre domaines : environnement, dialogue interculturel, technologies de l’information et de la communication, résolution pacifique des conflits.

Les jeunes chercheurs, âgés de 40 ans au plus, peuvent soumettre leur dossier auprès de la Commission nationale pour l’UNESCO de leur pays qui choisira au maximum deux candidats. Un comité spécial de sélection constitué d’experts des quatre domaines d’étude examinera les candidatures et proposera une présélection au directeur général de l’Organisation.

1 Commentaire

  1. Je suis en deuxieme année de classe preparatoire pour les grandes ecole puis j’ envisage continuer ma cariere en energie nucleaire . Ce pendant il n’ y a pas cette formation dans mon pays il me faut alors voyager. Pour cela j’aimerais avoir une bourse d’etude en energie nucleaire pour pouvoir etudier soit en FRANCE soit aux ETATS UNIES soit au CANADA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.