En temps de Guerre, l’UNICEF veut faire jouer les enfants

Un nouveau kit pour aider au développement des jeunes enfants touchés par les urgences a été présenté mercredi à Genève par la directrice générale du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Ann M. Veneman.

« Le Kit pour le développement de la petite enfance est un outil pour les jeunes enfants déplacés ou affectés par la guerre et des catastrophes naturelles, » a déclaré Mme Veneman lors du lancement. « Il est le premier du genre dans la communauté humanitaire. »

La petite enfance est la période la plus critique du développement cérébral, ce qui explique que les jeunes enfants soient particulièrement vulnérables aux tensions provoquées par la guerre ou des catastrophes naturelles comme des ouragans, des inondations et des tremblements de terre.

Le besoin d’un kit spécial d’urgence contenant du matériel pouvant aider à rétablir un sentiment de normalité chez les jeunes enfants a été identifié par le personnel de l’UNICEF et des partenaires humanitaires intervenant lors des situations d’urgences.

Le kit contient 37 articles différents que peuvent utiliser une cinquantaine d’enfants âgés de six ans maximum environ. D’un prix de 230 dollars, il permet aux enfants d’exercer toute une gamme d’activités qui encouragent le développement et l’interaction sociale grâce au jeu, au dessin, à la narration d’histoires et au calcul.

Ce matériel – des dominos, des crayons de couleurs, des jeux de construction, des marionnettes, des puzzles et des jeux de mémoire – donne aux enfants le sens de la propriété car c’est quelque chose qui leur appartient.

Le kit a été essayé dans sept pays – Congo Brazzaville, Guyana, Irak, Jamaïque, Libéria, Maldives et Tchad – avant son lancement.

Le rôle de l’UNICEF dans les situations d’;urgence consiste à protéger les enfants et les femmes, à assurer l’application des normes internationales concernant leurs droits et à leur offrir une assistance. Au cours des trois dernières années, l’UNICEF est intervenu dans 829 situations d’urgence. On estime à 175 millions le nombre d’;enfants affectés par diverses catastrophes chaque année.

Le kit vient en complément de l’« École en boîte » de l’UNCEF et de la trousse de récréation. Mise au point par l’UNICEF et l’UNESCO en 1994, l’École en boîte fait maintenant partie des outils standards utilisés par l’UNICEF en situation d’urgence, et en particulier dans de nombreuses opérations de retour à l’école. À ce jour, plus de 600.000 Écoles en boîte ont été distribuées un peu partout dans le monde.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.