Elections en Côte d’Ivoire : 6,5 millions d’électeurs identifiés

Le chef de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI ), YJ Choi, a réaffirmé mercredi à Abidjan la disponibilité de la mission à aider la Commission Electorale Indépendante (CEI) à relever les défis techniques et de planification en vue de la tenue de l’élection présidentielle fixée au 29 novembre 2009.

Au cours d’une séance de travail avec le Bureau de la CEI, conduit par son président, Robert Beugré Mambé, M. Choi a dit être venu féliciter la CEI pour le travail accompli dans le cadre de la réussite de l’opération d’enrôlement et d’identification pour les élections. Cette opération a permis l’enrôlement de plus de 6,5 millions de personnes enrôlées, sans incidents majeurs.

La séance de travail a porté également sur comment préparer l’échéance du 29 novembre et comment mieux appuyer et accompagner la CEI et harmoniser le travail à accomplir.

« Le mois de septembre sera décisif car si à ce moment-là nous ne disposons pas de la liste définitive, il nous sera difficile de respecter la date du 29 novembre 2009 », a indiqué M. Choi avant de rappeler que pour y parvenir certains défis logistiques étaient à relever. Il a cité, entre autres, le traitement des données.

Pour sa part, M. Mambé a remercié l’ONUCI dont l’important soutien a permis de mener à bien l’opération d’identification pour laquelle une chance a été donnée à chaque ivoirien en autorisant quatre prorogations. Il a indiqué que l’appui de la mission des Nations Unies serait encore indispensable pour arriver à relever les autres défis techniques. Il s’agit notamment du traitement des données, de l’équipement des centres de collectes, de la validation de la liste électorale définitive. « Il faut que le chronogramme soit scrupuleusement respecté pour permettre la distribution des cartes d’électeurs dans les délais ainsi que la mise en oeuvre de tous les mécanismes », a-t-il expliqué.

Pour les questions de financement, le président de la CEI a estimé que les inquiétudes à ce sujet n’avaient plus lieu d’être puisqu’il a reçu les assurances du gouvernement et qu’en ce moment on est à l’étape de la mise en oeuvre de ces fonds. Par ailleurs, il a annoncé que le matériel électoral était déjà acquis. « Dans quelques jours on va présenter les urnes, les isoloirs, les kits de vote aux Ivoiriens. Et ce sera pour nous l’occasion de dire merci à tous nos bailleurs de fonds », a-t-il conclu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.