Les chrétiens d’Irak : nouvelles cibles d’attentats

Le représentant spécial du Secrétaire général pour l’Irak, Ad Melkert, a exprimé lundi sa préoccupation concernant les attaques visant la minorité chrétienne d’Irak.

Cette déclaration intervient alors que des attentats à la bombe ont visé plusieurs églises à Bagdad et à Mossoul, faisant au moins quatre morts et des dizaines de blessés, y compris des enfants, indique un communiqué de la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Irak (MANUI).

« Cette campagne vise à terroriser des groupes vulnérables et à empêcher la coexistence pacifique de différents groupes religieux dans un pays qui est l’un des berceaux de la diversité religieuse et ethnique », a souligné le représentant spécial.

Ce dernier a appelé toutes les parties, notamment le gouvernement irakien à tout faire pour protéger les minorités du pays et préserver la diversité ethnique et religieuse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.