G8 : Ban ki moon a esquissé 5 pistes pour aider l’Afrique

« Il est maintenant prouvé que toute notion selon laquelle l’isolement relatif de l’Afrique des marchés de capitaux mondiaux la protégeait des effets de la crise financière est un voeux pieux. Nous vivons dans un monde totalement interdépendant », a déclaré vendredi le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, avant d’esquisser cinq réponses à mettre en oeuvre, pour soutenir le continent.

M. Ban, qui participait à petit déjeuner-débat consacré à l’impact de la crise économique sur l’Afrique, en marge du Sommet du G8 à L’Aquila, en Italie, a souligné la nécessité d’intensifier l’aide à ce continent, de poursuivre la lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme, d’améliorer la production agricole, et d’instaurer la parité hommes/femmes.

Il a insisté sur la nécessité de « ne pas couper les flux d’aide en plein milieu de la crise actuelle, et de traduire en actes les engagements financiers pris aux différents sommets du G8 et du G20 ».

« L’Afrique, plus que tout autre continent, a besoin de la conclusion d’un accord sur le changement climatique à Copenhague, cette année », a également dit M. Ban. Selon lui, l’Afrique a besoin que le monde industrialisé se mette d’accord sur des réductions substantielles des émissions de gaz à effet de serre.

« Nous devons également garantir le plein accès des produits africains aux marchés mondiaux dans le cadre du cycle de négociations commerciales de Doha », a déclaré le Secrétaire général.

Il a rappelé qu’une série d’initiatives avait été prise dans l’ensemble du système des Nations Unies pour aider l’Afrique et le reste du monde en développement à atténuer les effets de la crise économique et financière, allant de l’élaboration du pacte pour l’emploi à la protection de l’environnement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.