Guerre au Pakistan : retour de refugiés

Le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires humanitaires, John Holmes, s’est rendu jeudi dans le district de Buner, dans la Province frontalière du Nord Ouest du Pakistan, la première visite d’un responsable de ce niveau depuis le début de l’opération militaire de l’armée pakistanaise contre les taliban.

Il a notamment sillonné le village de Sultanwas, qui a souffert des destructions les plus importantes pendant l’opération militaire, et s’est arrêté à Daggar, le chef lieu du district, a précisé le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué.

Des responsables du district ont déclaré que plus de la moitié des personnes qui ont fui Buner en raison de l’opération militaire sont déjà revenues chez elles, et d’autres sont en route. A Daggar, John Holmes a noté que la plupart des magasins étaient ouverts et que la vie semblait reprendre son cours normal. A Sultanwas, l’essentielle de la zone résidentielle a été détruite pendant l’opération militaire.

M. Holmes a noté que la reconstruction et l’amélioration des services de base prendraient du temps et des ressources substantielles. Du côté humanitaire, il a réaffirmé le besoin d’une assistance à court terme pour aider les individus à reconstruire leurs vies.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.