G8 : les engagements sur le climat jugés insuffisants par Ban Ki Moon

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a dit jeudi aux dirigeants du G8 et du Forum des principales économies réunis à L’Aquila, en Italie, que leurs engagements sur le changement climatique étaient insuffisants et qu’il fallait faire plus pour aboutir à un nouvel accord sur le climat en décembre à Copenhague.

reports et demi mesure

Selon lui, ces engagements ne correspondent pas à la vérité scientifique en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, a indiqué sa porte-parole, Michèle Montas, lors du point de presse quotidien au siège des Nations Unies à New York.

« Le temps des reports et des demi-mesures est terminé », a déclaré le Secrétaire général. « Le leadership personnel de chaque chef d’Etat ou de gouvernement est nécessaire pour protéger les populations et la planète de l’un des plus graves défis auquel l’humanité ait jamais été confronté ». Il a prévenu les pays présents à L’Aquila qu’en cas d’échec cette année, ils auront gâché une opportunité historique qui pourrait ne pas se reproduire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.