Taxe Carbonne : Francis Lalane et l’alliance écologique n’y croient pas

Francis Lalanne, porte-parole de l’Alliance écologiste indépendante (AEI), a fustigé mardi la création d’une taxe carbone qui est à ses yeux “une aberration” et a plaidé pour l’instauration de quotas.

Dans un communiqué, le porte-parole d’AEI considère la taxe carbone comme une “aberration financièrement, écologiquement, mécaniquement, opérationnellement et stratégiquement”.

“Encore une fois sous couvert de protection de l’environnement, l’écologie institutionnelle veut faire peser sur le dos du contribuable un impôt supplémentaire”, écrit M. Lalanne pour qui cette “méthode n’est définitivement plus acceptable”.

En attendant que l’on renonce “aux énergies polluantes pour développer l’énergie propre et durable”, “la solution des quotas est aujourd’hui certainement la moins mauvaise” des solutions, poursuit-il.

“Elle fixe une limite aux GES (gaz à effet de serre, ndlr) autorisée à chaque acteur économique, au delà de laquelle chacun devra arrêter d’émettre ou acheter un droit d’émission supplémentaire sur le marché de l’émission”, dit le porte-parole.

Il estime en conséquence qu’il faut que la question des quotas soit “étudiée dans les plus brefs délais dans les instances européennes”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.