Sida VIH : la tuberculose principale cause de décès

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme fournit un traitement antirétroviral à 2,3 millions de personnes vivant avec le virus VIH/sida à travers le monde, grâce aux programmes à qui il apporte un soutien financier.

Ce chiffre représente une hausse de 31% des personnes recevant un traitement par rapport à la même période de l’an passé, précise le Fonds dans un communiqué publié mercredi.

Les programmes de lutte contre la tuberculose soutenus par le Fonds mondial ont jusqu’à présent fourni un traitement médical à plus de 5,4 millions de personnes. La tuberculose est la principale cause de décès chez les personnes infectées par le VIH. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) considère que la tuberculose représente un tiers des décès liés au sida à travers le monde.

Le Fonds mondial a également fait part de progrès dans la lutte contre le paludisme, avec un total cumulé de 88 millions de moustiquaires traitées à l’insecticide distribuées aux familles qui risquent de contracter la maladie.

Le Fonds mondial fournit environ 23% des ressources mondiales de lutte contre le sida, 57% des fonds de lutte contre la tuberculose et 60% de l’argent pour lutter contre le paludisme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.