Sida VIH : 660 000 bureaux de postes vont sensibiliser leurs usagers

L’Union postale universelle (UPU) et le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), avec l’Organisation internationale du travail (OIT) et le syndical mondial UNI, ont lancé mardi une campagne mondiale de sensibilisation au VIH/sida.

Les bureaux de poste des pays participants afficheront des informations relatives à la prévention du VIH qui toucheront le grand public et les employés de ces bureaux, selon un communiqué.
« Cette campagne de sensibilisation s’inscrit dans les efforts actuellement entrepris par l’UPU pour promouvoir le développement durable et la responsabilité sociale chez les opérateurs postaux », déclare Edouard Dayan, le directeur général de l’UPU.
Dans de nombreuses régions du monde, les bureaux de poste jouent déjà un rôle social car ils favorisent la diffusion de messages de santé au sein de leur communauté.
Au coeur de la campagne de sensibilisation se trouve le réseau physique des postes, sans nul autre pareil, qui compte 660 000 bureaux. Alison Phillips-Pearce, coordonnatrice de la campagne à l’ONUSIDA, est ravie de « [l’]énorme portée » de cette initiative conjointe. De plus, le réseau a une caractéristique particulière. « La poste est un endroit ouvert à tout le monde, des plus jeunes aux plus âgés, et elle ne fait pas de distinction entre les personnes », ajoute Alison Phillips-Pearce.

Le résultat final est le slogan suivant : « La poste a votre santé à coeur. Protégez-vous. ».

Dans sa première phase, la campagne s’adressera aux usagers des bureaux de poste des sept pays suivants : Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Chine, Estonie, Mali et Nigéria. Ils ont été choisis parce que la prévalence du VIH y est élevée et parce que cela permettait d’agir sur un vaste champ géographique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.