Irak : un Hollandais nommé représentant spécial de l’ONU

Le Secrétaire général a informé lundi le Conseil de sécurité de sa décision de nommer l’actuel vice-administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Ad Melkert, au poste de Représentant spécial pour l’Irak, en remplacement de Staffan de Mistura.

Ban Ki-moon est reconnaissant à M. de Mistura pour son «leadership précieux dans un contexte difficile en matière de sécurité en Irak », a annoncé Michèle Montas, porte-parole du Secrétaire général, lors de son point de presse quotidien au siège de l’ONU, à New York.

Le nouveau Représentant du Secrétaire général, et chef de la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Irak (MANUI) apporte avec lui une longue expérience politique en qualité de membre du Parlement et ministre aux Pays Bas, et une expertise économique et en matière de développement acquise durant son passage au PNUD et à la Banque Mondiale.

« En conséquence, il arrive avec une profonde compréhension de la nature des défis et des priorités auxquels doit faire face l’Irak, au cours de cette phase de sa transition », a ajouté Michèle Montas.

Staffan de Mistura qui va quitter Bagdad après deux ans de service déclarait, le 30 juin dernier que « d’importants progrès ont été accomplis sur de nombreux fronts », par la MANUI.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.