Emeutes au Xinjiang : une tragédie de Grande ampleur estime Navi Pillay

La Haut Commissaire aux droits de l’homme des Nations Unies, Navi Pillay, s’est déclarée mardi alarmée par le grand nombre de victimes lors des émeutes d’Urumqi (Chine), capitale de la région autonome du Xinjiang, et appelé à la retenue.

Les premiers chiffres donnés par les autorités chinoises faisaient état de plus de 150 morts et de plus de 800 blessés lors d’émeutes qui ont vu s’affronter des Chinois Han et Ouighours.

« Il s’agit d’un nombre incroyablement élevé de morts et de blessés pour moins d’une journée d’émeutes », a-t-elle insisté. « C’est une tragédie de grande ampleur ».

Navi Pillay a exhorté les leaders ouighours et han de faire preuve de retenue.
Elle a insisté pour que le droit des manifestants à défiler de façon pacifique soit respecté.
« Je reconnais que les autorités ont le devoir essentiel de maintenir l’ordre […] mais il est vital que les autorités ne recourent à la force que si elle est absolument inévitable afin de protéger des vies humaines », a-t-elle ajouté.

La chef du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a par ailleurs réclamé que les personnes arrêtées soient traitées dans le respect des procédures et des droits fondamentaux protégés par la Chine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.