Tour de France 2009 : Marc Cavendish gagne sa deuxième étape

Ce devait être une étape tranquille sur les routes de la côte d’Azur entre Marseille et la Grande Motte. Malgré un fort vent, le peloton a roulé groupé une grande partie de la course jusqu’à une dizaine de kilomètres de l’arrivée. Une bordure et une cassure dans le peloton en a décidé autrement. Un groupe d’une vingtaine de coureurs, avec Lance Armstrong mais sans les autres favoris du tour, se place en tête. S’organise et réussit à grapiller jusqu’à 35 secondes sur un peloton surpris.

Dans le groupe, le meilleur sprinteur du moment, le britannique Marc Cavendish  régle la sprint final dans la station balnéaire de la Grande Motte.

Au classement général, Lance Armonstrong récupère plusieurs dizaines de secondes et remonte à la 3e place  du classement général à 40 secondes de Cancellara mais devant son co équipier Contador pour 20 secondes.

Mardi, contre la montre par équipe autour de Montpellier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.