Violences et Gardes à Vues explosent en Haute Garonne

En un an, le nombre de gardes à vue à augmenté de quelques 13% dans le département de Haute Garonne. Pour le seul mois de Mai 2009, 758 personnes ont été mises en garde à vue pour des crimes ou délit. Et 1596 ont été “mis en cause”. Soit au total plus de 2000 personnes qui ont eu à faire à la police ou à la gendarmerie en un seul mois.

D’un point de vue statistique, et dans le seul département de Haute Garonne, chaque jour 66 citoyens ont à faire avec les forces de l’ordre.

Des statistiques en forte hausse par rapport au mois de mai 2008. Plus 13% pour les gardes à vue, plus 19% pour les mises en cause dans les procédures préliminaires.

Dans ce sombre tableau de crise, ce sont les atteintes dites volontaires à l’intégrité physique, autrement dit les violences aux personnes qui explosent. Et témoignent de l’échec des politiques pénales mises en oeuvre ces dernières années.

Pour le mois de mai 2009, 679 dossiers ont été reçus par les forces de l’ordre du département. Principalement en zone police/grandes villes soit dans l’agglomération toulousaine.

Ce sont les statistiques des violences crapuleuses, les violences accompagnées de vols, et les menaces de violence qui  explosent : plus 10,5% et plus 36% par rapport au mois de mai de l’année dernière.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.