Pakistan assassinat de Benazir Buttho : l’enquête internationale débute

Le mandat de six mois de la commission d’enquête internationale sur les faits et circonstances de l’assassinat de l’ancien Premier ministre pakistanaise Mohtarma Benazir Bhutto a officiellement débuté mercredi, a annoncé la porte parole du Secrétaire général des Nations Unies, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, à New York.

Dans un contexte de guerre civile entre forces régulières et guerilla Taliban, la commission sera dirigée par le représentant permanent du Chili, l’ambassadeur Heraldo Munoz, et composée de M. Marzuki Darusman de l’Indonésie et de M. Peter Fitzgerald de l’Irlande.

La nouvelle juridiction effectuera bientôt sa première visite au Pakistan. La date de cette visite n’a pas encore été finalisée.

La commission remettra un rapport au Secrétaire général dans les six mois du début de ses activités. Le Secrétaire général remettra, à son tour, son rapport au gouvernement du Pakistan et le soumettra au Conseil de sécurité pour information.

Benazir Bhutto était rentrée d’exil en octobre 2007 pour participer à la campagne électorale de 2008. C’est le 27 décembre 2007, au cours d’une réunion électorale à Rawalpindi qu’elle a été assassinée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.