Changement climatique : Ban ki moon demande Plus au Japon

Le Secrétaire général de l’ONU a saisi l’occasion de sa visite à Tokyo pour appeler le Japon à faire preuve de leadership sur la question du changement climatique lors de la Conférence sur les changements climatiques de Copenhague de décembre 2009.

« Le changement climatique est au premier rang de mes priorités ; je crois qu’il s’agit de la question la plus fondamentale pour l’humanité », a rappelé le Secrétaire général lors d’une conférence de presse à l’issue d’un entretien avec le Premier ministre japonais Taro Aso.

« Je ne peux pas imaginer de réponse véritablement efficace à ce défi, notamment pour parvenir à un accord post Kyoto en décembre à la conférence de Copenhague, sans le leadership du Japon », a insisté Ban Ki moon.

« Ce leadership est indispensable immédiatement si nous voulons conclure un accord approuvé par les gouvernements du monde entier », a il souligné.

« Je compte sur le Japon pour qu’il joue un rôle actif et audacieux en faveur de cet objectif historique », a dit M. Ban.

Selon la presse, un certain nombre d’organisations de défense de l’environnement ont critiqué la récente annonce du gouvernement japonais de limiter ses émissions de gaz à effet de serre de 15% seulement par rapport à 2005 d’ici à 2020, soit de 8% par rapport au niveau de 1990.

Le programme constituerait une réduction de 2% seulement par rapport au Protocole de Kyoto.

Lors de sa visite, le Secrétaire général a rencontré un groupe d’hommes d’affaires, des étudiants de l’université de Tokyo et des enfants lors d’une émission de télévision, ainsi que des célébrités japonaises ambassadeurs de bonne volonté des Nations Unies.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.