Crise alimentaire : 300 millions d’Africains face à la famine

La crise alimentaire qui a démarré avant les crises financière et économique n’as pas encore disparue et ne doit pas être ignorée par les gouvernements, estime la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) dont la session annuelle du Conseil, se penchera, mardi, sur « La sécurité alimentaire en Afrique: les enseignements de la crise alimentaire ».

A la veille de cette rencontre, la CNUCED rappelle, dans un communiqué, que « plus de 300 millions d´Africains font face à une famine chronique, soit près du tiers de la population du continent ». Elle ajoute que les prix des denrées alimentaires, notamment ceux des produits de base indispensables à tant de ménages africains, restent supérieurs à leurs niveaux d´avant la crise.

Bon nombre de pays qui étaient des exportateurs nets de denrées alimentaires dans les années 70 en sont devenus importateurs nets dans la période récente. Aujourd’;hui, les pays africains importent environ 25 % de leur alimentation, ce qui représente une facture alimentaire annuelle de 15 milliards de dollars, rappelle la CNUCED.

L’organisation indique, en outre, que la productivité agricole reste basse et ne suit pas le rythme de la croissance démographique, de l´urbanisation, de l´augmentation des revenus et de la modification des habitudes alimentaires. Les financements nécessaires pour mener à bien les réformes agricoles vitales sont difficiles à trouver, car les gouvernements sont confrontés à une diminution de leurs ressources financières.

Par ailleurs la destruction des emplois et la chute des revenus du fait de cette crise rendent plus difficiles la possibilité pour des familles africaines de s’acheter de la nourriture, même dans ce contexte où les prix sont un peu plus bas.

La vulnérabilité du continent à de graves pénuries alimentaires et à la famine persistera, tant que les causes n’ont pas été résolues. Et une répétition de la crise alimentaire de 2008 n’est pas à exclure, si les prix de ces produits de base comme le riz, le blé, le maïs, l’huile de cuisson remontaient de nouveau sur les marchés mondiaux, avertit la CNUCED.
La réunion sur la sécurité alimentaire en Afrique, aura comme invité d´honneur M. Akinwumi Adesina, Vice président pour les politiques et les partenariats de l´Alliance pour une révolution verte en Afrique.

Partager

Articles Récents

Météo – à quoi s’attendre cette 1ere semaine d’Août à Toulouse

Après un record de froid ce samedi au pied des Pyrénées et des chutes de Neige sur les sommets, le…

2 août 2021

Féminicide – ce que l’on sait du meurtre en Aveyron

A quelques kilomètres au sud de Rodez, dans le village de Calmont, une femme a été retrouvée morte et son…

2 août 2021

L’OR pour la France avec Jean Quiquampoix au pistolet 25 mètres

Jean Quiquampoix a remporté ce lundi matin la finale Olympique du pistolet 25 mètres. Une nouvelle médaille d'or pour la…

2 août 2021

Les laboratoires augmentent les Prix de leurs vaccins anti Covid19

Covid-19 : les laboratoires en profitent, les prix des vaccins flambent. Pfizer et Moderna ont augmenté les prix de leurs…

2 août 2021

En plein centre de Toulouse, un jeune de 24 ans poignardé dans le dos

Un jeune âgé de 24 ans a été pris en charge par les services d'urgence cette nuit en plein centre…

1 août 2021

Il a neigé ce 1er août sur les Pyrénées

Vague de froid en ce dernier jour du mois de Juillet 2021 sur les Pyrénées où quelques flocons sont venus…

1 août 2021
juin 2009
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Alertes-Newsletter Toulouse7.com

Archives