Alerte pollution à l’ozone sur Toulouse et la région

Mardi, les températures continueront de croitre. Ces températures élevées accompagnées d’un vent faible et d’un ensoleillement fort favoriseront la production d’ozone. L’indice de qualité de l’air devrait être médiocre sur les quatre principales agglomérations de la région midi Pyrénées.

Ce lundi, l’indice de qualité de l’air était bon sur Castres et Tarbes, Moyen sur Albi et déjà médiocre sur Toulouse. La situation va empirer jusqu’à mercredi, journée pour laquelle l’alerte à l’ozone sera de 7 sur une échelle de 10 annonce l’observatoire régional de l’air en Midi Pyrénées -oramip-. Soit des concentrations supérieures à 160 micro grammes par mètre cube d’air prévues pour mercredi à Toulouse.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, l’exposition à court terme à des pics d’ozone peut avoir une incidence sur les poumons, les voies respiratoires et les yeux. Elle peut également accroître la susceptibilité d’une personne aux allergènes qu’elle respire. L’exposition à long terme à des concentrations d’ozone relativement faibles peut diminuer la fonction pulmonaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.