L’occitaniste Robert Lafont est mort

Résistant, penseur de l’occitanisme moderne “qui n’a jamais séparé la recherche linguistique, historique, théorique et politique” dixit le parti occitan, écrivain, essayiste, sociolinguiste, cofondateur de l’Institut d’Etudes Occitanes en 1945, enseignant d’occitan, Robert Lafont a œuvré pour un statut officiel d’enseignement de l’occitan.

Robert Lafont était membre éminent du Partit Occitan “puisqu’il ne voyait pas d’autre formation inscrite dans la recherche et l’avancée d’idée pour la société occitane” a estimé Guilhem Latrubesse, porte parole du Partit Occitan.

Pour les générations occitanes futures, Robert Lafont “est une pensée et une vie qui montrent, avec d’autres, le chemin de la libération du peuple occitan, loin d’être achevée. Nous sommes tenus de poursuivre cette quête, cette réappropriation de notre histoire, de notre « culture d’Oc » au sens large, contre les conformismes de la société occitane d’aujourd’hui. Non, Robert est toujours avec nous !” a encore témoigné le Parti Occitan.

“A sa compagne Fausta, à sa famille, à tous ceux qui l’ont connu et qui l’ont aimé, nous disons notre amitié”

Le président de la Région Midi Pyrénées Martin Malvy a lui aussi tenu a rendre hommage à Robert Lafont en ces termes : “Je tiens à adresser à la famille de Robert Lafont, en mon nom propre, au nom du Conseil Régional de Midi-Pyrénées ainsi qu’au nom de l’ensemble des Midi-Pyrénéens, mes sincères condoléances. Professeur de langue et de littérature occitane, Robert Lafont a été un chercheur très fécond et il laisse une œuvre originale considérable. Sa formidable contribution au renouveau et au dynamisme de la langue et de la culture occitanes restera longtemps dans le cœur de notre région. Créateur de l’Institut d’Etudes Occitanes, ses travaux ont permis de réhabiliter la pratique et l’apprentissage de I’Occitan comme langue vivante, notamment auprès des jeunes. La richesse de son œuvre littéraire restera longtemps dans le cœur de Midi-Pyrénées. Je tiens de plus à rendre hommage au Résistant qu’il a été.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.