Crise économique : chute vertigineuse des Investissements et des Fusions acquisitions

Le Secrétaire général a annoncé, mercredi, à l’Assemblée générale, son intention de confirmer Supachai Panitchpakdi, au poste de secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), pour un nouveau mandat de quatre ans qui s’achèverait le 31 Aout 2013.

Selon de nouvelles données publiées par la CNUCED, l’investissement étranger direct (IED) dans le monde et les fusions et acquisitions ont considérablement diminué au cours du dernier trimestre de 2008, et la chute s’est poursuivie en 2009.

Les données sur les flux d’investissement étranger direct pour le premier trimestre de 2009 révèlent surtout une chute drastique. Ainsi, les 54% de baisse constatées, sont manifestes chez les 57 pays dont les données trimestrielles sur les entrées d’investissement étranger direct étaient disponibles à la mi-juin 2009.

Ce qui représente environ 60% du flux mondial.

D’autre part, quarante-trois pays, y compris des Etats majeurs comme le Brésil, la Chine et la Fédération de Russie, enregistrent une baisse.

Des données récentes sur les fusions et acquisitions confirment cette tendance. Elles ont diminué de 77% pour tous les pays, au premier trimestre de 2009 comparativement au premier trimestre 2008, et de 62% au cours du dernier trimestre de 2008. Tous les trois groupes de pays que sont les pays développés, les pays en développement, et les économies en transition enregistrent des chutes dans les fusions-acquisitions.

Si les pays développés sont les principaux responsables de la baisse de l’investissement étranger direct en 2009, les pays en développement et les économies en transition sont, pour cette fois impliqués dans cette chute. Selon la CNUCED, chez les pays en développement, la diminution devrait atteindre 25%, et chez les économies en transition, elle ira jusqu’à 40%.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.