Une tentative d’escroquerie déjouée par la Mairie

Plusieurs personnes ont signalé à la Mairie de Toulouse le passage de “démarcheurs” se réclamant de la Maison de Quartier des Pradettes. Ces escrocs indélicats demandent à des particuliers ou des commerçants une participation financière pour l’achat de calendriers 2010.

La mairie de Toulouse a réagi ce jour à cette information et dénié être à l’origine de ce démarchage.

La Maison de Quartier des Pradettes, un équipement qui fait partie du Service Animation Socioculturelle de la Mairie de Toulouse, tient à préciser qu’elle n’organise pas de vente de calendriers et qu’elle n’est pas à l’origine de ces démarches.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.