Génocide au Rwanda : 30 ans de prison prononcé par le TPIR contre un Haut fonctionnaire

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), a prononcé, lundi, une peine de 30 ans de réclusion à l’encontre de l’ancien directeur de cabinet au ministère de l’Intérieur, durant le génocide de 1994, Callixte Kalimanzira.

L’ancien haut fonctionnaire arrêté en 2005 a été reconnu coupable de génocide et d’incitation directe et publique à commettre le génocide. Il a été condamné pour des massacres de Tutsi dans la préfecture de Butare, notamment sur la colline de Kabuye. Le jugement précise qu’il n’a pas tué personnellement, mais a encouragé les Tutsi à “se rassembler sur la colline de Kabuye alors qu’il savait qu’ils y seraient tués par milliers”.

“Le 23 avril 1994, Kalimanzira est venu à Kabuye avec des soldats et des policiers. Les réfugiés tutsi avaient jusque-là repoussé les attaques au moyen de bâtons et de pierres, mais ils ne pouvaient pas résister aux balles”, a indiqué, au cours de l’audience, le juge Byron.

La condamnation de Callixte Kalimanzira porte à 38 le nombre de verdicts rendus par le tribunal international concernant le génocide qui avait fait 800.000 morts au sein de la minorité tutsie, au Rwanda.

C’est le 8 novembre 1994 que le TPIR a été mis en place par le Conseil de sécurité des Nations unies afin de juger les personnes responsables d’actes de génocide et d’autres violations graves du droit international humanitaire commis sur le territoire du Rwanda, ou par des citoyens rwandais sur le territoire d’États voisins, entre le 1er janvier et le 31 décembre 1994.

Partager

Articles Récents

Saisie record de cannabis à Nîmes

Le 1er novembre 2019 vers 02h30, les agents de la brigade des douanes de Nîmes en contrôle sur l’autoroute A9…

8 novembre 2019

La cote de confiance de Macron et Philippe en baisse

La confiance accordée au président de la République et au Premier ministre connaît une baisse de 5 points, selon un…

8 novembre 2019

Retraites, la clause du “grand père” fait polémique

Réforme des retraites. La « clause du grand-père » crée des remous au sein du gouvernement Le haut-commissaire aux retraites,…

8 novembre 2019

Toulouse, opérée pour avoir avalé une pince à épiler

Une femme avale une pince à épiler... qui se retrouve dans ses bronches ! Dimanche dernier, une jeune femme a…

8 novembre 2019

Bleuet de France, la campagne de dons est lancée

L’Œuvre nationale du Bleuet de France lance sa nouvelle campagne de dons. Du 4 au 13 novembre 2019, partout en France,…

8 novembre 2019

Premières neiges à 1000 mètres sur les Pyrénées

La limité pluie neige va encore s'abaisser dans la nuit de jeudi à vendredi. La neige est déjà tombée en…

7 novembre 2019