Sarkozy devant le Congrès évoque 2 logiques de mondialisation

Nicolas Sarkozy a débuté son discours devant le congrès réuni à Versaille par un discours sur la crise et la mondialisation. Le président de la République a décidé de présenter une France dans la crise économique.

Avec une analysé quelque peu simpliste, Nicolas Sarkozy a évoqué deux mondialisations l’une “conflictuelle” et “l’autre solidaire”.

Devant le Congrès, le chef de l’Etat a souhaité que la France entraîne ses partenaires d’une logique de mondialisation néfaste uniquement marchande à celle qui permet d’augmenter le pouvoir d’achat.

“la crise économique, la crise écologique et la crise sociale.” doit permettre de dépasser la logique des 30 glorieuses a également précisé le chef de l’Etat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.