La marche des Fiertés 2009 sous le signe de la lutte contre les discriminations

marche-des-fiertes-2009-toulouse.jpgLa marche des Fiertés Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans s’est tenue ce samedi 20 juin à Toulouse.

Organisée par l’association Arc-en-ciel, cet évènement constitue le point fort du festival des Fiertés LGBT qui se déroule jusqu’au 27 juin.

Accompagné de membres de son conseil municipal, Pierre Cohen, député-maire de Toulouse a participé à cette édition toulousaine de la Gay Pride.

“1969-2009 : à quand l’égalité réelle, ici et ailleurs ?” C’est le mot d’ordre de la 15e édition de ce festival.

Il s’agit de commémorer le 40e anniversaire des émeutes du “Stonewall Inn” à New-York, le 28 juin 1969 ; une date clef dans l’histoire de la lutte contre toute forme de maltraitance liée à l’orientation sexuelle.
Composé de chars et suivi par plusieurs milliers de toulousains, le cortège particulièrement animé et coloré a traversé le centre ville, de la place Place Jeanne d’Arc jusqu’à la place du capitole via le Boulevard de Strasbourg, le Boulevard Carnot, les Rues de Metz et Alsace Lorraine.

Pour débattre autour de ce thème commémoratif, un village associatif sera ouvert pour la première fois place du Capitole dès midi et jusqu’ à 20 h avec des animations musicales dès l’arrivée de la marche : musiques et danses orientales avec Alwane Bladi et Alta Dansa, danses sévillanes avec Lunares, Dj Sylvin Wood.

A noter que samedi matin, Saliha Mimar, conseillère municipale chargée de la promotion de la diversité, a déposé une gerbe aux monuments aux morts, allées François Verdier pour les “Oubliés de la Mémoire”, ces homosexuels victimes du nazisme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.