Omar Bongo : Ban ki Moon se souvient de l’homme de paix

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a salué le rôle joué par le président du Gabon Omar Bongo Ondimba, décédé la semaine dernière, dans la résolution de crises en Afrique, lors d’un hommage rendu à l’Assemblée générale de l’ONU mardi à New York.

« J’ai travaillé avec le président Bongo sur de nombreuses situations de conflit en Afrique. Je souhaite rappeler en particulier le rôle important joué par feu le président dans les tentatives pour régler des crises en République centrafricaine, au Tchad, en République du Congo, au Burundi et en République démocratique du Congo (RDC) », a déclaré M. Ban.

Il a également salué les contributions apportées par le président Bongo pour établir la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale, « qui a été une force pour le développement et la stabilité dans la sous-région ».

Le Secrétaire général s’est dit aussi reconnaissant pour son engagement continu envers les Nations Unies et ses efforts pour renforcer la coopération entre l’Organisation et l’Union africaine et les organisations sous-régionales d’Afrique centrale.

Il a de nouveau présenté ses sincères condoléances à la famille du président, au gouvernement et au peuple du Gabon.
Selon les médias, Omar Bongo est mort la semaine dernière d’une crise cardiaque dans une clinique de Barcelone où il était hospitalisé depuis fin mai. Agé de 73 ans, le doyen des chefs d’Etat africains était aux commandes de son pays depuis près de 42 ans.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.