La France se dote de nouvelles capacités anti missiles

La Délégation générale pour l’armement (DGA) a livré en mai 2009 le premier système sol-air moyenne portée terrestre (SAMP/T) de série à l’armée de l’Air, en vue de conduire, sous la responsabilité du Centre d’expériences aériennes militaires (CEAM), la campagne d’évaluation technico-opérationnelles (ETO).

Il s’agit là d’un programme commun franco-italien.

Commandé à 15 exemplaires (10 pour la France, 5 pour l’Italie), il sera le premier système européen doté de la capacité d’interception de missiles balistiques de théâtre de type SCUD.

Pour la France, l’ensemble des livraisons de ce programme devrait se terminer en 2013, pour les systèmes, et en 2016 pour les dernières munitions.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.