Arrêt des essais nuclaires, l’ONU appelle à l’application du traité

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a jugé urgent lundi l’entrée en vigueur du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires, qui a été adopté il y a plus de dix ans, et a appelé les Etats qui ne l’ont pas encore fait à le signer et à le ratifier sans délai.

« La conclusion du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires il y a plus de dix ans était un tournant important et a marqué un succès significatif dans le domaine du désarmement et de la non prolifération. Mais, son entrée en vigueur est attendue depuis trop longtemps », a dit M. Ban dans une déclaration.

Selon lui, il n’y a pas de doute que plus cette entrée en vigueur est repoussée, « plus les risques et les conséquences sont grands que des armes nucléaires soient de nouveau testées. En mettant hors la loi tous les essais nucléaires, le traité en vigueur contribuerait grandement aux efforts mondiaux pour juguler la prolifération des armes nucléaires tout en faisant avancer le désarmement nucléaire », a ajouté le Secrétaire général.

D’après lui, le récent essai nucléaire de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) a rappelé à la communauté internationale l’urgence de faire entrer en vigueur le traité sans délai supplémentaire.

Le Secrétaire général a réitéré son appel à tous les Etats qui ne l’ont pas encore fait à signer et à ratifier le plus rapidement possible le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires. Il a salué la nouvelle administration américaine pour avoir promis de travailler à la ratification de ce traité par les Etats-Unis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.