Elections en Afghanistan : l’ONU appelle les Afghans à participer en masse

Le représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan, Kai Eide, a appelé lundi les candidats à la campagne électorale présidentielle et aux conseils provinciaux à se comporter de façon digne et équitable.

« Les intimidations, les provocations et les violences de toutes sortes n’ont pas de place dans la campagne électorale », a dit M. Eide à la veille du début de la campagne, le 16 juin.

Le représentant spécial a insisté sur le respect des droits des autres candidats à mener leur campagne librement et sans interférence.
Il est essentiel que les élections soient crédibles et leurs résultats acceptés par tous, a-t-il ajouté.

Kai Eide a aussi appelé à respecter scrupuleusement le décret présidentiel sur la non-interférence des institutions gouvernementales et sur l’impartialité des élus.

Il a par ailleurs reconnu que de « nombreux Afghans sont déçus par les progrès insuffisants de ces dernières années », ce qui était inévitable « dans un pays en conflit et disposant d’institutions faibles ».

Le représentant spécial a néanmoins appelé les Afghans à participer en grand nombre à l’élection.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.